L'action numéro 11 de Terrador Jeunesse est l'atelier en communication personnelle dans le cadre professionnel, porté par la Maison de la Radio et de la Télévision. L'une des choses qui font en sorte que cet atelier sorte de l'ordinaire c'est qu'il se tient dans un studio télé. Les deux premières séances s'étant déjà déroulées au siège de la Maison de la Radio et de la Télévision à Tonneins, le moment est venu d'interviewer deux des jeunes qui s'y sont inscrits et qui ont participé à l'atelier, Fabrice Makuch et Théo Baldi. Adam Paluszkiewicz a discuté avec eux :

Adam Paluszkiewicz : Qu’avez-vous pensé de l’atelier proposé par la Maison de la Radio et de la Télévision ?

Fabrice Makuch : L'atelier que la Maison de la Radio et de la Télévision nous a proposés était très intéressant. On a pu voir comment se déroulaient les différents métiers de la télé et de la radio.

Théo Baldi : J’ai vraiment adoré cet atelier, il était à la fois amusant grâce aux plusieurs activités proposées mais il permet également de prendre confiance en soi et de découvrir nos compétences à l’oral face à des caméras et même face à un auditoire.

Adam Paluszkiewicz : Qu’avez-vous retenu de l’atelier ?

Fabrice Makuch : Les ateliers m'ont permis de voir que ce n'est pas toujours facile de présenter ou d'interviewer les différents acteurs ou des stars, mais que c'est avec beaucoup de plaisir qui prennent à faire leurs métiers.

Théo Baldi : Moi, étant plutôt à l’aise à l’oral, je me suis vraiment régalé. J’ai découvert le monde de la télévision, enfin ce que nous ne voyons pas en tant que téléspectateurs. Et surtout j’ai appris à ne pas non plus être trop à l’aise pour ne pas déborder sur des sujets divers durant un entretien, par exemple.

Adam Paluszkiewicz : Si vous deviez expliquer ou résumer en quelques lignes l’atelier, que diriez-vous ?

Fabrice Makuch : Je dirais que c'est très enrichissant  de voir les différents facettes des métiers de la télé et de la radio. Je prend l'exemple de la météo, c'était très stressant au début mais on s'est pris au jeu et là c'est vraiment un pur bonheur de se mette dans la peau d'un présentateur de météo. Tous  les ateliers étaient vraiment cool.

Théo Baldi : Enrichissant est l’adjectif qui qualifie le mieux cet atelier, autant pour des personnes timides que bavardes. Pour les personnes timides, ces activités vont bien sûr être plus délicates mais je pense que, une fois lancés, la timidité s’efface pour laisser place à une assurance. Nous avons pu voir les rendus de nos « présentations » qui ont servi à tous . Nous nous sommes découverts à l’oral.

Adam Paluszkiewicz : A qui le conseilleriez-vous et pourquoi ?

Fabrice Makuch : Je le conseillerais surtout aux jeunes, car c'est une expérience vraiment cool où tu peux prendre du plaisir à jouer dans la bonne humeur. Sa permettra vraiment aux jeunes de se différencier avec certains métiers de la radio et de la télé.

Théo Baldi : Je conseillerais cet atelier plutôt à des personnes ayant à faire dans leurs vies à de nombreuses interventions à l’oral devant de nombreuses personnes, afin de prendre de l’assurance. Je conseille également cet atelier a des personnes étant en manque de confiance pour justement éliminer ce défaut.

Pour s'inscrire aux prochaines éditions de cet atelier, veuillez envoyer un courriel à info@maisonradiotelevision.fr

Photo supérieure : Fabrice et Théo (deuxième et troisième, de bout, sur la gauche) entourés par les autres jeunes inscrits à l'atelier qui s'est tenu en avril à Tonneins.